L'Hydre et l'Académie

    Karl Korsch, Marxisme et philosophie + La perspective de la conception matérialiste de l’histoire + autres textes

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5325
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Karl Korsch, Marxisme et philosophie + La perspective de la conception matérialiste de l’histoire + autres textes

    Message par Johnathan R. Razorback le Mer 17 Aoû - 15:09

    http://www.matierevolution.fr/spip.php?article2809

    "Le processus de développement de la philosophie au XIXème siècle, qui relève en apparence de la « pure histoire des idées », n’est en vérité compréhensible dans sa forme essentielle et complète qu’à la condition d’être saisi en relation avec l’ensemble du développement historique réel de la société bourgeoise – et c’est précisément cette relation que l’histoire bourgeoise de la philosophie dans sa phase de développement actuelle n’est plus en mesure de saisir dans une recherche libre de scrupules et de présupposés."

    "Toute tentative pour comprendre dans son contenu essentiel et dans sa pleine signification le développement de cette grande époque de la pensée philosophique, désignée ordinairement dans les livres comme celle de l’ « idéalisme allemand », ne peut qu’échouer désespérément tant que, en considérant cette époque, on n’a aucune vue d’ensemble ou qu’on a seulement la vue détachée d’une réflexion après coup sur ces relations au plus haut point essentielles pour toute la forme et l’ensemble du cours de ce développement de la philosophie, relations qui relient le « mouvement de la pensée » de cette époque au « mouvement révolutionnaire » qui lui est contemporain..."
    -Karl Korsch, Marxisme et philosophie, 1923.

    https://bataillesocialiste.wordpress.com/documents-historiques/1922-03-la-perspective-de-la-conception-materialiste-de-lhistoire-korsch/

    https://bataillesocialiste.wordpress.com/korsch-1886-1961/

    http://www.collectif-smolny.org/mot.php3?id_mot=167


    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "Il y a, de nos jours, beaucoup de gens qui s'accommodent très aisément de cette espèce de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple, et qui pensent avoir assez garanti la liberté des individus, quand c'est au pouvoir national qu'ils la livrent. Cela ne me suffit point." -Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II, Quatrième Partie : Chapitre VI, 1840.


      La date/heure actuelle est Mer 19 Déc - 12:24