L'Hydre et l'Académie

    Serge Audier, Tocqueville retrouvé: genèse et enjeux du renouveau tocquevillien français

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 3623
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Serge Audier, Tocqueville retrouvé: genèse et enjeux du renouveau tocquevillien français

    Message par Johnathan R. Razorback le Sam 15 Nov - 16:56

    http://books.google.fr/books?id=XIU6INU8k1gC&printsec=frontcover&dq=tocqueville&hl=fr&sa=X&ei=a4VnVOX0OYHfaJrbgdgH&ved=0CCgQ6AEwAQ#v=onepage&q=tocqueville&f=false

    "Aron estime que Tocqueville s'est aveuglé en prophétisant une société dans laquelle tous les individus seraient égaux, et qu'il a sous-estimé, non moins d'ailleurs que Marx, "la hiérarchie inévitable des rôles sociaux" et les contraintes propres aux sociétés complexes et bureaucratisées. Du moins a-t-il parfaitement pressenti le fait que l'égalité, en France comme aux États-Unis, devait devenir le thème central des débats politiques."

    "Ce que les maurassiens ne pardonne pas avant tout à Tocqueville, c'est bine évidemment d'avoir posé le développement de la démocratie comme un fait inéluctable."

    "Se référant explicitement à la conception straussienne de la philosophie politique classique, et en particulier à De la tyrannie, Aron rappelle que, pour Aristote, il est impossible d'interpréter justement la tyrannie sans y voir le régime le plus éloigné du meilleur des régimes. Il n'est pas douteux que l'on retrouve, au fond, cette démarche chez Tocqueville lui-même: la description des États-Unis qu'il propose est indissociable d'une recherche des causes permettant de sauvegarder la liberté -autrement dit, elle est sous-tendue par un jugement."

    "Ainsi Aron dessine-t-il ici les grandes lignes de ce que nous appellerons un paradigme machiavélo-tocquevillien. C'est en effet aux machiavéliens -de Mosca jusqu'à Burnham notamment- qu'il revient de rendre compte du caractère nécessairement hiérarchique des sociétés, et c'est à Tocqueville qu'il revient de mettre en évidence non pas seulement la "formule" démocratique, mais la dynamique égalitaire des sociétés modernes. Ce paradigme machiavélo-tocquevillien sous-tend, nous semble-t-il, les analyses que consacre Aron à ce qu'il appelle la "permanente contradiction entre la volonté égalitaire et la hiérarchie de fait."


    _________________
    «You'll have to think harder than you've ever done before, because you will be on your own -relying on your own judgment and the logic of the arguments you hear or consider, rejecting all authorities and all bromides, and taking nothing on faith. »  
    -Ayn Rand.



      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 14:01