L'Hydre et l'Académie

    Kagura (dominamag.com)

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5324
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Kagura (dominamag.com)

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 28 Sep - 22:08

    http://dominamag.com/votre-cheri-est-til-fait-pour-etre-sous-votre-domination/

    "Il y a des traits de caractères que certains hommes ont, et qui sont révélateurs de leurs inavouables désirs. Les plus flagrants et infaillibles sont :

    Il n’est pas du genre à vouloir du sexe régulièrement
    Votre chéri vous aide (voire fait absolument tout) dans les tâches ménagères
    Vous apercevez ses petits regards envieux envers vos vêtements un peu sexy (par exemple une jupe en cuir)
    Il est très attentionné sur votre santé, envers votre corps. il vous demande souvent comment vous vous sentez, vous fait des massages…
    Plusieurs fois par jour, il vous dit à quel point il vous aime
    Il n’hésite pas à abandonner ce qu’il fait pour vous rendre service. Par exemple, aller vous chercher en voiture dans un endroit éloigné du domicile alors que vous pouvez rentrer en bus. Il peut arrêter son travail car vous lui avez demandé de faire couler un bain… vous voyez l’idée.
    Il est de nature très calme, très doux, poli
    Vous regarder même habillée de façon parfaitement normale peut lui donner des érections
    ."




    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "Il y a, de nos jours, beaucoup de gens qui s'accommodent très aisément de cette espèce de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple, et qui pensent avoir assez garanti la liberté des individus, quand c'est au pouvoir national qu'ils la livrent. Cela ne me suffit point." -Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II, Quatrième Partie : Chapitre VI, 1840.


      La date/heure actuelle est Mer 19 Déc - 7:10