L'Hydre et l'Académie

    L'Entretien Politique: Marine Le Pen - France 2 - 28/03/2017

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 3623
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    L'Entretien Politique: Marine Le Pen - France 2 - 28/03/2017

    Message par Johnathan R. Razorback le Jeu 6 Avr - 12:18

    "[David Pujadas]: Sur le fond, imaginons qu'il y ait une sortie de l'euro ; la France emprunte, à peu près, 200 milliards par an, pour financer ses déficits, pour refinancer sa dette, et vous l'avez vu encore ces derniers temps, plusieurs fonds de pensions, plus grandes banques ne cachent pas qu'ils demanderaient une surprime, une prime de risque, pour nous prêter de l'argent. [...] C'est un fait, la dette, nous endetter, coûtera beaucoup, beaucoup plus cher, Marine Le Pen.

    [Marine Le Pen]: Non, ce n'est pas vrai, Monsieur Pujadas. [...] Ce que veulent comme assurance ce qui nous prête, c'est que l'économie soit solide ; or aujourd'hui, l'économie est tout à fait défaillante, vous parlez des déficits...

    [David Pujadas, l'interrompant]: Oui, mais le parapluie allemand nous protège.

    [Marine Le Pen]: Je... Pardon ?

    [David Pujadas]: Nous permet d'emprunter à des taux très bas.

    [Marine Le Pen]: Mais c'est faux, pour tous les pays depuis des années en l'occurrence, y compris pour des pays qui ne sont pas dans l'euro ; ça n'est pas l'euro qui permet d'avoir des taux bas. Le meilleur moyen de régler ce problème, c'est de régler le problème des déficits, et quel est le meilleur moyen Monsieur Pujadas pour régler le problème des déficits ? C'est de recréer l'emploi dans notre pays.

    [David Pujadas]: Pardonnez-moi, on va pas y arriver comme ça.

    [Marine Le Pen]: On va y arriver en changeant le modèle économique, en tournant la page d'une politique qui nous a été imposé depuis dix ans et dont on voit bien les conséquences. Que ce soit l'euro, monnaie unique, l'emploi, le libre-échange total, qui met en place la concurrence internationale déloyale, qui désindustrialise notre pays, qui met à plat notre agriculture, tout cela, hé bien c'est moins de gens qui travaillent, moins de recettes pour l'Etat, et donc par conséquent, évidemment, plus de déficits. Il faut rompre avec ce cercle vicieux, et retrouver un cercle vertueux, et ça nous ne pourrons pas le faire dans le cadre de l'Union européenne."
    -L'Entretien Politique: Marine Le Pen - France 2 - 28/03/2017, transcription de 6 minutes 59 à 9 minutes 24.



    _________________
    «You'll have to think harder than you've ever done before, because you will be on your own -relying on your own judgment and the logic of the arguments you hear or consider, rejecting all authorities and all bromides, and taking nothing on faith. »  
    -Ayn Rand.



      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 14:00