L'Hydre et l'Académie

    Aurélien Bernier : « Les classes populaires se sentent profondément trahies par la gauche »

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 4747
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Aurélien Bernier : « Les classes populaires se sentent profondément trahies par la gauche »

    Message par Johnathan R. Razorback le Dim 2 Avr 2017 - 21:18

    https://comptoir.org/2014/11/10/aurelien-bernier-les-classes-populaires-se-sentent-profondement-trahies-par-la-gauche/

    "La stratégie des ultralibéraux vise à démanteler les souverainetés nationales, car ce qu’ils craignent plus que tout, c’est l’arrivée au pouvoir d’une gauche qui rejouerait le Conseil national de la Résistance en développant des mesures sociales, en nationalisant, en régulant… Le moyen qu’ils ont utilisé pour rendre ce cauchemar impossible, c’est la supranationalité ou la soumission à des institutions internationales : l’Union européenne, l’euro, l’Organisation mondiale du commerce… Comme ces institutions sont impossibles à réformer, il faudra rompre au niveau national pour se redonner la possibilité de mener des politiques de gauche."



    _________________
    "Aucune grandeur n'est possible où l'on refuse d'être ce qu'on est et fût-on l'ombre de soi-même, il faut partir de là."
    -Albert Caraco, La France baroque, Edition L'Age d'Homme, 1975, 255 pages, p.64.

    "Il y a, de nos jours, beaucoup de gens qui s'accommodent très aisément de cette espèce de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple, et qui pensent avoir assez garanti la liberté des individus, quand c'est au pouvoir national qu'ils la livrent. Cela ne me suffit point."
    -Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II, Quatrième Partie : Chapitre VI, 1840.


      La date/heure actuelle est Jeu 26 Avr 2018 - 16:56