L'Hydre et l'Académie

    Nietzsche et l'État

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 3623
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Nietzsche et l'État

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 30 Mai - 22:32

    https://www.academia.edu/1786415/Nietzsche_et_lEtat_-_Introduction
    https://www.academia.edu/1786416/Nietzsche_et_lEtat_-_1%C3%A8re_partie
    http://www.academia.edu/1786417/Nietzsche_et_lEtat_-_2de_partie

    "Nietzsche récusera l’uniformisation et le nivellement décadent mis en œuvre par l’institution étatique. Selon lui, l’Etat moderne, en tant que concept unitaire et absolu, détruit toute tentative de dépassement de soi. Il est une entité sociale et objective qui écrase l’individualité du sujet libre et pensant et mène à l’uniformisation de la pensée, laquelle devient commune, unique, irréfutable. Nietzsche annonce, ainsi, avec clairvoyance les totalitarismes athées du XXème siècle qui procéderont à la négation pure et simple de l’individu. D’après lui, l’Etat universel est, donc, l’accomplissement de la transposition au domaine rationnel du corpus mythique apollinien, il s’y substitue pour devenir le nouveau Dieu lumineux et purificateur. Mais l’idée d’Etat chez Nietzsche n’est pas tout entière, ici, puisqu’elle recouvre outre ce sens apollinien, un sens plus positif."

    "L’avènement du rationalisme imputé par Nietzsche à Socrate aurait ainsi provoqué la mort de l’Etat intemporel et artistique dont les fondations reposaient sur le socle de la pensée mythique issue de l’art tragique grec."

    "[Nietzsche] se place dans une perspective irrationnelle privilégiant l’instinct."

    "Par-delà le bien et le mal appelle de son vœu « la Grande politique » en proposant une Europe unifiée contre les Etats-Nation."

    "Pour Nietzsche, la fin de l’Etat moderne n’est plus l’exaltation et la création artistiques comme dans l’Etat primitif ou celui de la Renaissance, mais la domination du plus faible. Celle-ci est d’autant mieux acceptée par les dominés qu’elle est intériorisée, indolore et inconsciente."

    "L’éducation et la culture d’Etat ont provoqué l’abâtardissement du style en littérature car les gens ont cessé de bien parler et de bien écrire :le conformisme d’Etat a corrompu l’éducation moderne en fabriquant des spécialistes, des experts, non des individus."

    "L’Etat présocratique, agité et désordonné correspond donc à la perspective étatique nietzschéenne, il représente la démesure et l’ivresse dionysiennes dont il prophétise le retour pour vacciner le nihilisme moderne."

    "Pour Nietzsche, l’esclavage institutionnalisé par l’Etat n’est qu’un moyen nécessaire à l’existence d’une civilisation artistique."

    "Seuls les petits Etats peuvent être considérés comme correspondant au paradigme nietzschéen puisqu’ils favorisent les guerres de territoire."

    "Nietzsche distingue à l’intérieur même de l’œuvre de Platon une face ésotérique dont il fait l’éloge et une face rationnelle qu’il exècre."

    "La Florence de Laurent de Médicis et de Machiavel demeure le modèle implicite de l’Etat dressé dans Humain trop humain, sans pour autant que le modèle précédent, celui de l’Etat grec né de la conquête barbare et centré sur une caste de guerrier, soit abandonné."
    -Pascal Morvan, Nietzsche et l'État.


    _________________
    «You'll have to think harder than you've ever done before, because you will be on your own -relying on your own judgment and the logic of the arguments you hear or consider, rejecting all authorities and all bromides, and taking nothing on faith. »  
    -Ayn Rand.



      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 12:01