L'Hydre et l'Académie

    Henry Michel, L'idée de l'Etat: essai critique sur les théories sociales et politique en France depuis la Révolution

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 4724
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Henry Michel, L'idée de l'Etat: essai critique sur les théories sociales et politique en France depuis la Révolution

    Message par Johnathan R. Razorback le Mer 22 Juil - 13:54

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k112903w.r=1889+exposition+universelle.langFR

    "Comment a-t-il pu se faire qu'une conception aussi généreuse, aussi réellement émancipatrice que l'idée individualiste, ait été violemment, et presque victorieusement combattue ? Le livre qu'on va lire n'avait pour objet, dans l'esprit de l'auteur, que de répondre à cette question.
    Pour y répondre, il a fallu retracer l'histoire de la réaction contre les principes de la Révolution française.
    " (p.V)

    "[L'armée et l'impôt] ces deux moyens par excellence de domination au dehors et au dedans, ont constitué, durant des siècles, le principal souci des princes, et comme la pièce maîtresse de la politique." (p.5)

    "Selon Bossuet [...] aucun excès de pouvoir, pour démesuré qu'il soit, ne justifie le recours du peuple à la force, et que l'unique remède offert aux maux des citoyens, "en quelque nombre qu'ils soient", c'est "les prières et la patience contre la puissance publique"." (p.7)
    -Henry Michel, L'idée de l'Etat: essai critique sur les théories sociales et politique en France depuis la Révolution, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1896, 666 pages.

    "Diplômé de l'École normale supérieure, professeur de philosophie, publiciste aux Cahiers de la Quinzaine et chroniqueur au journal Le Temps, Henry Michel (1857-1904) soutient, en 1894, une thèse intitulée L'Idée de l'État : Essai critique sur l'histoire des théories sociales et politiques en France depuis la Révolution (Fayard, 2003). Éditée chez Hachette, en 1895, elle lui permet de devenir chargé de cours sur l'histoire des doctrines dans le monde littéraire. Henry Michel s'appuie explicitement sur les principes philosophiques du néo-criticisme fondé au milieu du siècle par Charles Renouvier."



    _________________
    "Aucune grandeur n'est possible où l'on refuse d'être ce qu'on est et fût-on l'ombre de soi-même, il faut partir de là."
    -Albert Caraco, La France baroque, Edition L'Age d'Homme, 1975, 255 pages, p.64.

    "Il y a, de nos jours, beaucoup de gens qui s'accommodent très aisément de cette espèce de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple, et qui pensent avoir assez garanti la liberté des individus, quand c'est au pouvoir national qu'ils la livrent. Cela ne me suffit point."
    -Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II, Quatrième Partie : Chapitre VI, 1840.


      La date/heure actuelle est Dim 22 Avr - 10:50