L'Hydre et l'Académie

    Le blog de Christine Delphy + Pour une théorie générale de l'exploitation + L'ennemi principal -: Économie politique du patriarcat

    Partagez
    avatar
    Johnathan R. Razorback
    Admin

    Messages : 5132
    Date d'inscription : 12/08/2013
    Localisation : France

    Le blog de Christine Delphy + Pour une théorie générale de l'exploitation + L'ennemi principal -: Économie politique du patriarcat

    Message par Johnathan R. Razorback le Ven 20 Fév - 15:58

    https://delphysyllepse.wordpress.com/

    "Il est clair que les concepts de Marx, valeur de la force de travail, valeur du travail, plus-value, sont des concepts abstraits qui ne sont pas faits pour être mesurés, pour avoir une fonction heuristique."

    "Le profit est le bénéfice que retire le capitaliste. Mais il ne mesure en rien l’exploitation du travailleur/de la travailleuse. Cette exploitation ne peut pas se mesurer en manque à gagner, en somme d’argent. Elle se mesure en faible revenu, certes, mais aussi et autant en conditions de vie et de travail qui sont en elles-mêmes des souffrances. Imaginons que les ouvriers/ouvrières perçoivent la plus-value, toutes choses restant égales par ailleurs ; que sans changer de conditions de vie et de travail, ils récupèrent ce qui leur a été volé sous forme monétaire : qu’est-ce qui changerait pour eux ? Ils seraient des prolétaires plus riches, ou moins pauvres. La division du travail et la hiérarchie sociale qui l’accompagne resteraient inchangées. La subordination, la pénibilité, la répétitivité des tâches, l’aliénation du produit, les horaires, la ségrégation de l’habitation, de la sociabilité : bref, tout ce qu’on appelle la « condition ouvrière », qui est en amont et en aval de l’extorsion de la plus-value, qui en est la cause et la conséquence, qui constitue l’essentiel de leur exploitation, ne disparaîtrait pas pour autant. Marx et les marxistes ont « froidement » réduit l’exploitation des prolétaires à une somme d’argent : la plus-value, et pensant prendre le point de vue de l’objectivité et de la science, ont en fait pris le point de vue des capitalistes."

    "Qu’est-ce que le marché sinon une construction idéologique ? Le seul correctif que Marx y apporte est celui de la source de la valeur, qui devient chez lui le travail. Mais pour le reste, il se soumet entièrement aux définitions et postulats des classiques. Si en revanche on refuse cette définition de l’économie et qu’on la considère, de façon matérialiste et anti-naturaliste, comme un arrangement normatif social, fondé sur la force, on peut se passer de la théorie de la plus-value."
    -Christine Delphy, "Pour une théorie générale de l'exploitation. En finir avec la théorie de la plus-value", Mouvements, 2/2003 (no26), p. 69-78.

    https://books.google.fr/books?id=PT4gAQAAQBAJ&pg=PT127&lpg=PT127&dq=ennemi+de+classe+objectif&source=bl&ots=qlDU92eZCs&sig=i4hW9TAZ0XKMdJjh0MlBS81L8hc&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiC6ZSfxMnZAhWDQBQKHcvSAicQ6AEIdDAM#v=onepage&q=ennemi%20de%20classe%20objectif&f=false



    _________________
    « La racine de toute doctrine erronée se trouve dans une erreur philosophique. [...] Le rôle des penseurs vrais, mais aussi une tâche de tout homme libre, est de comprendre les possibles conséquences de chaque principe ou idée, de chaque décision avant qu'elle se change en action, afin d'exclure aussi bien ses conséquences nuisibles que la possibilité de tromperie. » -Jacob Sher, Avertissement contre le socialisme, Introduction à « Tableaux de l'avenir social-démocrate » d'Eugen Richter, avril 1998.

    "Il y a, de nos jours, beaucoup de gens qui s'accommodent très aisément de cette espèce de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple, et qui pensent avoir assez garanti la liberté des individus, quand c'est au pouvoir national qu'ils la livrent. Cela ne me suffit point." -Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique, vol II, Quatrième Partie : Chapitre VI, 1840.


      La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct - 21:11